Encore une autre aprem de geek passée à enchaîner les parties avec l'Ignôble Max (tellement ignoble qu'il prend un accent circonflexe le bougre...). Au programme : partie de Sun-tsu, grosse partie du Seigneur des Anneaux et mini-partie de Wings of War.

Je vous offre cette fois-ci un visuel d'une partie de Sun-tsu :
-
IMAG0405
-
Comme j'en avais marre de perdre... Ben j'ai décidé de perdre encore. En fait j'ai pas vraiment décidé mais j'ai quand même perdu. A Sun-tsu, nous comptons les point à l'issu de trois manches acharnées... Max a remporté cette partie en deux manches. Puteborgne.

Pressé de passer à autre chose, je demande qu'on sorte nos escadrilles de bi-plans de la première guerre, et hop, on se fait un Wings of War illico :
IMAG0413
-
Devinez quoi ? Bien vu, j'ai perdu. En même temps, deux de mes avions se prennent la seule carte "explosion" du paquet C pour l'un et du paquet A pour l'autre... Avouez que dans le genre chanceux... Bref la partie dure 20 min et on range la boite. Puteborgne deux, le retour.

A la limite de la rage frénétique, je relance l'idée de changer encore de jeu. On se refait donc un Seigneur des anneaux en 600pts... J'en profite pour aligner les quelques elfes que j'ai pu peindre hier soir, que voici :
-
IMAG0408
-
Ma liste est composée d'un noyau dur elfique : 15 gus avec lame elfique et 10 avec arc elfique. Se baladant dans les rangs : une bannière, un capitaine et Legolas. Il me reste des points et je n'ai plus d'elfe : tant pis, je me prends une dizaine de guerriers de Minas Tirith accompagnés de leur bannière. Max joue une vingtaine d'orcs du mordor, une vingtaine de gobelins, un troll, 6 wargs et un Nazgul bien méchant (20 points de volonté, ça ira, t'es sûr ?).
Le déploiement (je suis à droite) :
-
IMAG0410
-
La partie commence encore une fois plutôt bien. Sur mon flanc droit (en haut sur la photo), les wargs se précipitent un peu trop et chargent mes solides rangs du Gondor. Le nombre et les relance de la bannière feront se briser cette charge impétueuse, et quelques elfes du coin viendront aider les hommes à terminer le travail.
Au centre, je m'acharne sur le capitaine orc et ses sbires pendant plusieurs tours sans grand résultat, quand je me dis soudain "mais... Il y a un troll, là ?". Et paf, une volée de flèches, quatre 6 pour blesser et le grand monstre est à terre. Hourra pour les oreilles pointues ! De l'autre côté, je passe : des elfes se faisant déglinguer par des gobelins... Ca ne mérite pas d'être cité.
Et pourtant... Toutes mes bonnes actions ne suffiront pas. La partie est le scénario "reconnaissance", ou il nous faut faire sortir nos figurines par le bord adverse. La partie s'arrête lorsqu'une des deux armées ne compte plus que 25% ou moins de ses effectifs. Ce qui arrive vite, vu la pâtée que je mets aux orcs... Mais sans avoir eu le temps de sortir une seule figurine...
Egalité. Et je me mords les doigts si fort qu'ils tombent sur mes elfes.

Promis, la prochaine fois, j'essaye de gagner au moins une partie.