Les soirées de jeudi et vendredi ont été des soirées jeux chez l'ami Max. On a fait un peut tout et n'importe quoi, mais c'était coule. Bon, j'ai du gagner une partie sur cinq, mais on a bien rigolé, et on a découvert deux petits jeux de plateau bien rigolos.
Le Jeudi soir, c'était HOTT.
On a joué avec nos figurines Guerre d'Indépendance Américaine en 6mm (soclées façon DBx), en ne sélectionnant que les profils de tireurs, de cavaliers et d'artillerie. Ce principe permet de jouer quelques périodes (guerres du 18e et plus tard sécession etc) avec une règle vraiment simple et fun et surtout très rapidement.
Ici nos deux lignes de bataille (avec un joli flanc refusé). Désolé pour la photo, prise du téléphone portable et sans lumière...
-
IMAG0396
-
Je fais une poussée assez rapide sur mon flanc gauche (je suis en bas) dans le but de prendre son campement, mais suis ralenti par la charge intrépide des deux escadrons de cavalerie anglais. Ces derniers finiront par manger des pissenlits, et mon avance pourra ré-avancer, mais sera une nouvelle fois ralentie, cette fois par des déboires de commandement, mon chef d'armée étant un poil trop éloigné...
Mon adversaire décide de ne pas se reformer pour défendre ce flanc, et décide de foncer pour me marteler partout ailleurs. C'est un combat contre la montre qui s'engage pour nous deux : soit je prends sa forteresse, soit il m'éclate avant. Ce sera ce qui se passera, puisqu'il concentrera ses tirs sur ma droite, et de violentes rafales sur le flanc de ma formation fera fuir la compagnie de mon général... Tant pis, on reviendra.

On a ensuite continué la soirée avec une partie de Sobek, un petit jeu que je viens de m'acheter pour nowel. Ca se joue de 2 à 4, c'est très simple et assez fun. Ca permet de réfléchir un peu, mais pas trop, et de faire un jeu de cartes entre potes ou en familles. Je n'explique pas le système en détail, voici le lien tric trac à la place. Un jeu très sympa donc, beaucoup plus intéressant à 4, mais peut-être un peu lassant à la longue. Pas de photo par contre !
C'était la première partie de Max, et il m'a littéralement retourné. La chance du débutant, ça ne peut être que ça.

Le Vendredi, après des petites emplettes jeux vidéos/cadeaux de nowel/jeux de plateaux, on rentre chez lui pour continuer notre cession jeux et on commence par un Sun tzu. C'est un jeu en petit conditionnement, spécialement pour deux joueurs (18€, et voici le lien tric trac). Le système, encore une fois, est très simple, et assez répétitif, mais très stressant (dans le bon sens) et très intéressant. C'est un véritable jeu d'anticipation, de bluff et de calcul des cartes... Et ça marche bien.
Nous faisons deux parties, j'en gagne une : la seule du week-end ><
-
IMAG0404
-
Nous décidons de terminer la soirée par un jeu de figurines, et nous sortons chacun 600 points de Seigneur des Anneaux. Je décide de jouer le bien, et j'aligne une force mixte, basée sur un centre solide de soldats de Minas Tirith (boucliers, lance, tout ce qu'il faut quoi...) et soutenue d'une part par quelques cavaliers du rohan pour harceler et charger au bon moment, de l'autre par un contingent d'elfes, dont 10 archers. Le centre se dote d'une bannière pour renforcer encore sa solidité. Le flanc droit (mes cavaliers) sera commandé par Eomer tandis que mes archers suivront les ordres de Legolas.
Max n'a pas une liste très différente, si ce n'est les deux trolls (un des cavernes et un du mordor) qu'il a engagé. En gros, un énorme centre d'Uruks sur-équipés, avec bannière et Lurz au milieu (force de 5 le  bougre...) et un peu de wargs pour soutenir.
Le déploiement (je suis à droite) :
-
IMAG0407
-
Lors du début de partie, je suis confiant. Max a mis ses deux trolls totalement à droite, et mes cavaliers vont les harceler de leurs flèches pendant plusieurs tours, tout en restant hors de distance de charge. Au centre, mes archers elfes vont pouvoir tirer toute la partie sur les Uruk-hai, tandis que j'espère avancer à gauche pour contourner son armée.
Pour contrer cette menace, il envoie quatre wargs, plus tard rejoins par des bersekers. Je pense tenir bon, j'ai quand même une vingtaine de figurines à cet endroit là, dont des elfes (valeur de combat élevée)... Mais non. Les dés font du gros nawak, et je ne fais jamais au dessus de 4. Je résiste quelques tours, mais ce n'est que du temps gagné pour continuer à faire pleuvoir des flèches de partout... Ce qui ne servira à rien aux vues de mes dés.
Pour résumer, mon flanc gauche se fait laminer à petit feu, mon centre ne parvient à infliger qu'une perte tous les deux tours, et mes cavaliers ne servent qu'à ralentir les trolls, ne désirant pas les charger inutilement. Plusieurs tours plus tard, j'arrive à tuer un troll au tir, mais l'autre enfonce mes lignes. Les Uruk-hai sortent des bois tandis que les wargs et bersekers me prennent de flanc. Je déroute.

Cela reste une très bonne partie, qui m'a donné envie de rejouer à SDA. J'ai une centaine de figurines qui traînent dans une boite, vais ptêtre me mettre à les peindre ?

A pluche !